Construire une locomotive Kerr-Stuart Brazil Class 0-4-2ST écartement O/G par Keith Bucklitch

Les tiroirs.

 

8. Faites les tiroirs en acier dur ou en bronze. Serrez du rond dans le tour, surfacez le bout et tournez à 11 mm de diamètre. Centrez très légèrement et percez soigneusement à 5mm sur une profondeur maximale de 1mm. Avec l'outil à creuser, ouvrez ce retour à 6mm sur 1.2mm de profondeur max. Séparez le tiroir du barreau. Faites les deux tiroirs en même temps.

 

Limez ou fraisez à peu près 1.3mm de chaque côté du tiroir (de façon symétrique et équivalente) de telle sorte qu'il glisse confortablement dans la boîte à vapeur. Coupez ou fraisez les rainures en croix dans le tiroir. Assurez-vous que la tige de tiroir s'ajuste dans la croix sans flexion. Faites l'écrou de réglage dans une chute de laiton de 1.5mm. Elle devrait s'adapter dans le tiroir, sans jeu. Percez à 1.6 mm et taraudez cette pièce en 2x40. Prennez un morceau d'inox ou de bronze de 2 de diamètre et filetez chaque extrémité comme sur le dessin. Vissez un bout dans l'écrou de réglage et vérifiez l'adaptation dans le tiroir, sans flexion. Vous devriez pouvoir visser ou dévisser cette tige pour pouvoir ajuster la course du tiroir. Vérifiez que le tiroir, le croisillon et la tige de tiroir s'alignent bien dans la boîte à vapeur et qu'ils se déplacent librement. Si nécessaire, ajustez le croisillon ( écrou de réglage ) jusqu'à ce qu'un glissement doux soit obtenu.

 

9. L'articulation à l'extrémité de la bielle de tiroir est faite dans du carré de laiton de 3mm. Percez à 1.6 mm et coupez une rainure pour la bielle d'excentrique. Vissez fermement sur la tige de tiroir. Tournez un presse étoupe dans du laiton 6 pans de 8mm , filetez à 5x90. Mettez un court morceau de téflon autour de la tige de tiroir et mettez le presse étoupe. Permettre à la tige de coulisser librement dans le presse étoupe.

 

 

Les coulisseaux.

 

 

10. Les coulisseaux sont faits en acier doux. Un patin de laiton peut être soudé sur le dessus si souhaité. En pratique, c'est purement décoratif. Les étapes de construction sont montrées ci-dessous. Les retours et épaulements peuvent être limés ou fraisés.

 

 

A: Découper 2 blocs de 13 par 11 et 7 mm d'épaisseur, tous les angles doivent être d'équerre.

B: Tourner le bossage pour la tige de piston longueur 4mm diamètre 6, percer celui-ci à 2.5, tarauder à 3x50. Percer le trou pour l'axe à 2mm.

C : Fraiser le corps du coulisseau de manière symétrique à 3mm sur 9mm de long.

D : Rainurer et ajuster la tête à 3x3 pour le passage de la glissière.

E : Arondir l'arrière de la pièce pour l'esthétique et souder le couvercle.

 

Glissières et Supports.

 

 

11. Les glissières sont faites en carré d'acier doux de 3 mm. Coupées à la longueur elles peuvent servir de jauge pour usiner les gorges des coulisseaux. Le trou pour la vis de retenue doit être percé à 1.6mm du côté cylindre, et utilisé comme gabarit pour percer le trou dans le couvercle de cylindre arrière. Le trou de la glissisère peut être ouvert à 2.2mm tandis que le trou dans le couvercle de cylindre est taraudé en 2x40. Le trou à l'extrémité arrière de la glissière est repéré au travers de l'équerre et taraudé en 2x40. Les glissières sont fixées en place avec des vis acier tête hexagonale.

 

12. Les équerres supports de glissières, peuvent être faites en acier doux de 1.5mm, une chute de longeron pouvant être suffisante. Souvenez-vous que celles-ci doivent être pliées en fonction du côté d'installation, longeron droit ou gauche. Bloquez les en place lorsque les cylindres sont déja fixés, en repérant/perçant/taraudant (2x40 mm, tête 6 pans) les longerons au travers des équerres.

 

Copyright © 2002, Keith Bucklitch et Pascal Lelièvre
Dernière modification - Avril 2002