Construire une locomotive Kerr-Stuart Brazil Class 0-4-2ST écartement O/G par Keith Bucklitch

Le réservoir à alcool.

 

Ce modèle de loco est chauffé à l'alcool. Le débit d'alcool est controlé par un système d'abreuvoir. Lorsque le niveau baisse dans le carter, l'air rentre par le tuyau de purge dans le réservoir. Cela permet à l'alcool de couler dans le carter jusqu'à ce que l'extrémité inférieure du tube de purge soit de nouveau recouverte. Pour un bon fonctionnement, il est impératif de ne pas avoir de fuites d'air dans le système. Sinon il y aura un débordement d'alcool, risquant de produire un incendie aux conséquences potentiellement désastreuses. Il est aussi nécessaire que l'extrémité du tuyau d'air soit en biseau, sinon les forces de tensions superficielles conduisent à un blocage d'air et donc à un défaut d'écoulement de l'alcool.

 

1. Le réservoir.

1. Le réservoir à alcool est fabriqué avec deux pièces de laiton de 0.8mm (ou nickel+argent). Coupez d'abord la pièce arrière à la cote, en prévoyant 1mm de moins en largeur pour les plis. Coupez l'emplacement pour la vitre de contrôle et tordez à la forme. Mesurez la largeur interne et coupez la seconde pièce pour qu'elle passe entre les côtés. Marquez et percez les trous pour le robinet de contrôle, le tuyau d'air et la buse de remplissage. Réduisez la longueur de la pièce centrale pour tenir compte du pli et pliez. Soudez ensemble les deux pièces à l'argent. Coupez la pièce sandwich pour la vitre, marquez et percez les trous pour les vis de fixation, à 1.4mm initialement, placez sur le côté du réservoir, pointez et percez à 1.4mm. Taraudez les trous du réservoir en 2mm et ouvrez les trous de la pièce sandwich à 2 mm.

 

2. Robinet de contrôle.

 

 

Le robinet est constitué de trois pièces. Le pointeau est en inox de 3 mm, le corps et le siège de robinet en laiton. Prenez une pièce ronde de 6 mm de laiton, coupez et surfacez les deux extrémités pour obtenir une pièce de 50mm de long. Percez au centre un trou de 3mm de diamètre sur une profondeur de 38mm. Retournez la pièce dans le mandrin, percez à 1.6mm (pour taraudage en 2x40) sur une profondeur de 12mm (jusqu'à ce qu'il débouche dans le trou en 3). Agrandissez ce trou à 5mm sur une profondeur de 7mm. Taraudez le trou de plus petit diamètre en 2x40. Tournez l'autre extrémité jusqu`à 5 mmde diamètre sur 5mm et filetez en 5x90 pour le presse-étoupe. Faites la bague de presse-étoupe adaptée à partir d'une barre hexagonale de 6 mm.

 

La portée de robinet est fabriquée en tournant une pièce d'une barre jusqu'à ce qu'elle entre dans le trou de 5mm du corps de robinet. Coupez à 20mm de long. Percez à 1mm de diamètre, au centre et de part en part de la pièce. Agrandissez ce trou à 3mm sur 8mm de profondeur. La portée du robinet et le corps sont soudés ensemble et un trou de 1.5mm latéral est percé dans la chambre, près du bas du corps de robinet.

 

Faites le pointeau dans une barre de 3 mm sur 60mm de long en inox. Tournez une extrémité sur 6mm à 2mm de diamètre et formez un cône à cette extrémité. Filetez ce diamètre 2 mm sur 6mm. A l'autre extrémité du pointeau, tournez à 2mm sur 3mm de long. Surfacez un morceau de barre de 3 mm, percez à 2mm sur 2mm de profondeur. Percez un trou transversal de 1.5mm et coupez à 4mm de longueur. La poignée est faite dans de la barre 1.5mm d'acier inox et les trois pièces, pointeau, poignée et noix, soudées ensemble.

 

Placez une bague de presse étoupe sur le pointeau, roulez quelques tours de téflon (PTFE) sur le pointeau et vissez dans le corps de robinet jusqu'à ce que celui-ci appuie sur la portée du robinet. Essayez de souffler au travers du robinet avec le pointeau vissé. Si il y a fuite, demontez le corps de portée et examinez la portée. Si il y a le moindre copeau, nettoyez. Vérifiez aussi le cône du pointeau. Si vous n'arrivez pas malgré cela à une étanchéité, refaites une portée.

 

Le corps de robinet est soudé dans le réservoir en s'assurant qu'il n'y a pas de fuites aux joints supérieur et inférieur. Le tube d'air est fait d'une longueur de tuyau de cuivre ou laiton. Biseautez les deux extrémités et soudez au réservoir. Faites une bague de laiton de 12mm avec un taraudage en 6x100 et soudez au réservoir. Faites un bouchon pour cela dans une barre de laiton de 12mm. Je trouve qu'il est plus commode de manipuler le bouchon si son extrémité filetée est alongée de 5mm et tournée à 5mm de diamètre. Moletez le bouchon pour une manipulation simplifiée et placez un joint torique. Il n'y a plus qu'à le serrer à la main suffisemment pour assurer l'étanchéité.

 

Le réservoir est fixé en place sur la plate-forme avec 2 vis 2 mm passées au travers du panneau arrière de cabine dans le tablier supérieur. La vitre est un morceau de styrène transparent étanchéifié avec une couche de pâte à joint autour des bords de la cavité.

 

Suite - Le brûleur

Copyright © 2002, Keith Bucklitch et Pascal Lelièvre
Dernière modification - Avril 2002