Construire une locomotive Kerr-Stuart Brazil Class 0-4-2ST écartement O/G par Keith Bucklitch

Dôme et réservoir d'eau.

 

1. Dôme.

 

1. La locomotive est montrée avec les deux tiges des soupapes de sécurité au sommet du dôme. Cela sera uniquement décoratif, la soupape de sécurité fonctionnelle étant placée sous le dôme. Fabriquez d'abord le dôme en plaçant une barre de laiton dans le tour, surfacez l'extrémité et tournez l'extérieur à 21mm de diamètre sur une longueur de 20mm. Pointez le centre et percez à 18mm sur une profondeur de 16mm. Percez à 2.5mm sur une profondeur supplémentaire de 2.5mm. Coupez cela à une longueur de 18mm. Retournez la pièce dans le mandrin, et marquez un cercle de 6mm de diamètre. Mettez l'extrémité de l'outil en contact avec la surface de la pièce et gravez une fine ligne selon le diamètre de la pièce. Faites deux marques sur cette ligne sur un rayon de 5mm, tournez le mandrin de 90° et faites deux marques sur le rayon de 6mm. Tournez le mandrin d'approximativement 45° et refaites deux lignes. Recommencer à 90° de cette position. Retirez du mandrin et donnez un coup de pointeau aux intersections. Percez 6 trous de 1mm sur le cercle de 6mm de rayon. Percez 2 trous de 1.3mm sur le cercle de 5mm de rayon. Limez la base du dôme en arc de cercle jusqu'à ce qu'il s'adapte sur la chaudière. Vérifiez l'ajustement de la soupape de sécurité. Si nécessaire agrandissez le trou central jusqu'à ce qu'il s'adapte précisémment sur le corps de la soupape de sécurité.

 

2. Coupez deux longueurs de 10mm d'acier inox de 1.5mm. Tournez-les extrémités jusqu'à ce qu'elles s'adaptent aux trous de 1.3mm. Brasez à l'argent l'acier dans ces trous. Faites la pièce en arc avec de l'acier de 3mm et percez deux trous de 1.5mm espacés de 10mm. Ces trous doivent faire 1mm de profondeur. Vérifiez que les tiges d'acier s'adaptent dans ces trous. Coupez deux longueurs de ressort de 9mm, glissez les sur les tiges acier et soudez à l'étain l'arc en acier.

 

3. Réservoir d'eau.

 

 

Si vous le souhaitez, le réservoir d'eau peut être complètement décoratif, et dans ce cas, tout ce que vous aurez besoin de représenter, ce sont les faces avant et arrière, le dessus et la trappe de remplissage. Ce n'est pas nécessaire de faire le couvercle ouvrant. Quoi qu'il en soit, si vous sentez que vous avez l'intention d'ajouter une pompe à eau à votre modèle, (un peu plus tard) alors le réservoir devra être en mesure de garder l'eau. Le corps du réservoir est débité dans du laiton ou du nickel argenté de 0.3 à 0.4mm. Les extrémités peuvent être formées à partir de feuilles de cuivre fines. (Si vous utilisez des plaques formées, faites une forme comme vous aviez précédemment réalisé les formes pour les extrémités de chaudière.) ou coupez des plaques de laiton de 3 ou 4mm d'épaisseur. Elles sont alors soudées dans le corps du réservoir. Je trouve plus simple de couper les plaques pour le corps en deux pièces, l'une pour le dessous et la seconde pièce pour le dessus. Elles sont courbées et pliées en forme avec le plus de précision possible et les bords sont étamés et soudés ensemble ainsi que les plaques d'extrémités.

 

  1. Le maintien avant.
  2.  

     

    Il peut être réalisé en soudant une pièce de laiton de 4.5mm d'épaisseur (50mm x 15mm) sur une plaque en laiton de 1.5mm d'épaisseur (plaque perdue, sacrificielle). Placez la sur la plaque, en ajustant la distance au centre jusqu'à ce que vous soyez en mesure de tracer 2 arcs concentriques distants de 4mm. Equilibrez la plaque pour réduire les vibrations et tournez une cornière (l'angle de la cornière est sur le rayon intérieur) dont les flancs font 1mm d'épaisseur. Chauffez pour séparer de la plaque sacrificielle, coupez à la longueur et nettoyez la pièce. Tracez et percez les trous pour les vis 2 mm. Soudez la pièce à l'avant du réservoir d'eau, mettez la boîte à fumée en place et repérez les positions des vis de fixation. Percez et taraudez la boîte à fumée.

     

  3. Le bouchon de remplissage.

 

 

La trappe est tourné dans une barre de laiton. Tournez d'abord l'épaulement et tronçonnez la barre. Retournez la pièce dans le mandrin et tournez/limez la courbe et le bouton. La virole est aussi tournée en laiton, percé pour que la trappe s'adapte et soudé au réservoir. Les éléments de la charnière sont limés/usinés à partir de chutes de laiton et soudés a la trappe et a la virole. Utilisez une tige inox ou laiton pour l'articulation de la charnière.

 

Suite - La cabine.

Copyright © 2002, Keith Bucklitch & Pascal Lelièvre
Dernière modification - Avril 2002