Construire une locomotive Kerr-Stuart Brazil Class 0-4-2ST écartement O/G par Keith Bucklitch

La cabine.

1. Panneau arrière.

 

 

Le panneau arrière est fait dans un rectangle de laiton ou d'acier, de 51mm par 106mm et d'une épaisseur de 1mm. Lui seront soudées ou rivetées, deux cornières en laiton de 4mm, de 115 mm de long. Le bord inférieur de la plaque doit se trouver 19mm plus haut que le bas des cornières. Les cornières sont installées à l'extérieur de la cabine. La voûte supérieure est formée en tordant doucement une cornière laiton de 4 un peu plus épaisse, à la main. Elle est alors soudée au sommet des deux cornières verticales. Du 1/2 rond de laiton 3mm sera soudé sur le bord supérieur extérieur du panneau. L'arrière de la cabine est fixé à la traverse de choc par des vis métalliques, après avoir repéré/pointé le panneau et fileté la traverse.

 

2. Panneaux latéraux de cabine

 

 

Les panneaux latéraux de la cabine seront fait en laiton ou en acier de 1mm. Je vous suggère avant de faire toute découpe de fabriquer des modèles à l'aide de carton. Ceux-ci auront l'avantage de pouvoir être appliqués et ajustés facilement pour les découpes, autour de la chaudière et des tuyaux. (Essayez de garder 1mm de jeu entre les flancs de la cabine et la chaudière afin de limiter la conduction calorifique.) La position du pli peut être trouvée et marquée sur le carton, prenez alors les mesures sur ce carton pour fabriquer les flancs en métal. Apres avoir coupé vos plaques de métal, tordez-les sur un axe de 6mm, en vous assurant de plier bien perpendiculairement au panneau. La partie avant des panneaux devrait s'ajuster entre le support de chaudière sur l'entretoise arrière et la vis maintenant l'entretoise au tablier. Ajustez l'angle de la courbe de telle sorte que les panneaux latéraux soient parallèles au bord de la plate-forme. Deux oreilles fabriquées dans de la cornière de 6mm seront soudées sur le bord inférieur. Repérer et percer les oreilles et le tablier, fileter celui-ci et visser avec des vis 2x40.

 

 

3. Soute à charbon

 

 

Deux morceaux de laiton sont coupés en forme et pliés pour former la soute à charbon. Ils peuvent être soudés en place. Prendre bonne note que l'une de ces soutes devra avoir un trou pour fixer la canule de remplissage d'eau. Il faudra aussi prévoir un emplacement dans la face avant pour le tuyau entre la chaudière et la chapelle d'introduction. Enfin des 1/2 ronds de 3mm seront soudés sur le bord supérieur extérieur des panneaux.

 

4. Face avant de la cabine.

 

 

La façade sera découpée dans la même plaque que le panneau arrière. Observez sa forme sur le dessin. Vous pouvez évidemment faire la façade à la forme que vous souhaitez. La machine Excelsior, sur le "Whipsnade Railway" par exemple, possède une façade standard pleine avec deux hublots ronds. Si vous suivez le dessin, la façade sera rivetee ou soudée à des cornieres de 4mm de 96mm de hauteur. (Je les ai faites de cette hauteur afin de garder la hauteur de la cabine par rapport au tablier.) Elles peuvent être temporairement collées en place sur les panneaux latéraux en prenant soin de les placer bien droites. Percez au travers des cornières et des panneaux latéraux simultanément, des trous de 1mm, et fixez avec vis et écrous 2mm. (Je pense que cette cornière est trop fine pour pouvoir la fileter correctement.) La voûte supérieure sera préparée comme précédemment et soudée. Présentez la façade de la cabine sur les montants et fixez-la dans la position souhaitée. (Du fait que les panneaux latéraux doivent s'ajuster sur les côtés de la chaudière, il n'est pas possible de réaliser la façade et les panneaux latéraux d'une seule pièce, d'où l'assemblage par vis.)

 

5. Le toit de la cabine

 

 

Il peut être fabriqué dans un métal sensiblement plus fin (0.8mm par exemple), pour faciliter le cintrage. Coupez un rectangle de 80mm par 110mm et cintrez le pour qu'il s'adapte aux voûtes. J'ai utilisé une cintreuse, mais cela peut être réalisé en positionnant la plaque sur plusieurs couches de serviettes éponges et en roulant l'ensemble autour d'un barreau ou d'une broche ! Appliquer une pression régulière et vérifier souvent la courbure jusqu'à ce qu'elle soit adaptée au cadre. Marquez les positions des trous pour les vis et fixez le toit sur les cornières avec des vis 2, ou de la soudure.

 

Suivant - Le réservoir de carburant.

Copyright © 2002, Keith Bucklitch & Pascal LELIEVRE
Derniere edition - Avril 2002